Podcast
   

30- Entrevue avec Amal Amgaad Directrice des communications YON-KA PARIS É.-U.

Amal Amgaad est mon invitée pour cet épisode où nous allons discuter de notre formation de 12 semaines à la NATA PR SCHOOL, qu’elle a suivie tout en menant de front son nouvel emploi chez YON-KA PARIS aux États-Unis.

Amal est diplômée de l’École supérieure de commerce de Clermont-Ferrand en marketing international. Au début de sa carrière, elle a travaillé pour de grandes marques de luxe telles que Hermès, Chanel et Louis Vuitton. De jeune assistante, elle est devenue directrice des communications et du marketing pour un important manufacturier de la beauté qui l’a menée jusqu’à son emploi actuel chez Yon-Ka Paris aux États-Unis.

- Bienvenue Amal et merci d’avoir accepté mon invitation.

1- Si je me souviens bien, tu t’es inscrite à notre formation car, dans tes nouvelles fonctions, Yon-Ka te demandait d’intégrer les relations publiques, tout en menant de front le marketing et le travail avec les influenceurs. Je crois aussi que Yon-Ka venait de mettre fin à son contrat avec l’agence de relations publiques pendant la pandémie et que tu devais reprendre le flambeau.

2- Quelles étaient tes attentes au début de la formation?

3- Comment as-tu réussi à mener de front la formation et ton travail. Était-ce difficile?

4- Quels ont été les principaux apports de la formation?

5- Est-ce que tu continues à appliquer certaines des tactiques RP/Médias sociaux que tu as apprises?

6- La pandémie a révélé l’importance du numérique. Qu’en est-il chez Yon-Ka et as-tu appris des tactiques pour t’aider dans ton travail avec les influenceurs? Comment travaillez-vous avec eux?

7- Quelles sont les grandes lignes du plan de communication de Yon-Ka pour les prochains mois? Devez-vous vous adapter à la COVID?

8- Que penses-tu de TikTok? Est-ce que Yon-Ka s’y est mis?

9- Comment vois-tu l’avenir des médias sociaux dans les trois prochaines années? (Tout change tellement rapidement sur le Web, surtout depuis la pandémie.)

10- Quels conseils donnerais-tu aux directeurs de marketing et communication qui doivent composer avec des employeurs très exigeants?